IRFAN le label : label de musique indépendant

Actualités

"OPÉRETTE - VOLUME 2"

19/10/2018

MOUSSU T E LEI JOVENTS


"OPÉRETTE - VOLUME 2"

C’est à l’occasion de l’anniversaire de la mort de Claude Mc Kay en 2008 et grâce à l’historien marseillais Pierre Échinard, que Moussu T e lei Jovents fit le plongeon dans le répertoire abondant de la période où le jazz américain débarque sur le port de Marseille et où ils découvrirent un peu plus le génie et l’étonnante modernité de ces artistes provençaux. Avec un premier volume paru en 2014 et fièrement intitulé « Opérette », Moussu T e lei Jovents, imprégnés depuis toujours de cette tradition chansonnière marseillaise, pouvaient enfin rendre hommage à leurs grands aînés : « s’inscrire dans l’histoire de la musique populaire de Marseille c’était évidemment rencontrer cette chanson marseillaise des années 30 qui finalement était la dernière expression culturelle phocéenne à avoir rencontré un large succès national […] il devenait évident que ces Marseillais à l’écoute du monde avaient, comme nous le tentions nous-mêmes, fondé un genre où la tradition chansonnière locale se retrouvait mixée avec les musiques débarquées sur les quais. Il nous apparut clairement que ce genre marseillais (l’opérette) était le produit d’une rencontre entre la tradition provençale, la chanson populaire italienne, le bel canto et la musique afro-américaine ».

Avec ce second disque consacré aux opérettes marseillaises, Moussu T e lei Jovents réaffirme son intérêt pour cette riche période d’entre-deux guerres et nous plonge dans la (re)découverte d’un répertoire remis au goût du jour avec délice, virtuosité et bonne humeur ! Avec treize titres pour ce volume 2, douze reprises et une composition de leur cru, Moussu T e lei Jovents rendent ici un magnifique hommage aux inventeurs du genre, pour ne citer que les plus connus d’entre eux : Scotto, Sarvil, Alibert, Sellers. Ils ont su aussi dénicher quelques perles rares et nous réserver une belle surprise en invitant, pour un duo avec Tatou, Rosemary Standley du groupe Moriarty, sur « J’ai rêvé d’une fleur ». Ces airs que nous fredonnerons volontiers font bien souvent écho à notre quotidien et parfois même à l’actualité ! Pour conclure, on pourrait simplement citer Moussu T : « Au fur et à mesure de ce grand bain d’opérette, nos grands anciens […] sont devenus de plus en plus proches de nos pratiques et de nos préoccupations jusqu’à finalement nous donner l’impression qu’en interprétant leurs œuvres, nous jouions nos propres compositions. C’est dans cet esprit et loin de toutes idées de musicologie ou de maintenance que nous proposons ce petit florilège de chansons, qui, pour nous, ne sont pas des pièces de musée mais des compagnes de notre quotidien toujours efficaces »

Digipack - 13 titres - Livret 20 pages

Le site de Moussu T


Retour