IRFAN le label : label de musique indépendant

A propos

Il y a dix-sept ans naissait chez Les Ogres de Barback cette idée un peu folle : monter leur propre label, pour continuer à produire seuls leurs disques et récupérer la distribution de leurs premiers opus. Ce fût une belle bataille, et c’est aujourd’hui un pari tenu : celui de l’indépendance.

En quelques chiffres



Naissance en 2001



Depuis 2001 + d'1 millions d'albums vendus



2009 édition d’un livre jeunesse

En quelques mots…

IRFAN [le label] est né en avril 2001, sous l'impulsion des Ogres de Barback, prenant la suite de l’association qui assumait jusque là leur autoproduction.

A cette date, la nécessité viscérale d'indépendance et de totale liberté de la fratrie Burguière lui impose de larguer les amarres d'un cheminement traditionnel dans lequel elle ne se retrouve pas. Les Ogres se lancent dans l'excitante mais délicate aventure de la création d'un label et récupèrent la distribution de leurs disques.

C’est là l’une des singularités les plus marquées de ce jeune label : au prix d’un travail originel acharné de constitution d’un réseau, il assure lui-même la distribution de ses productions, supprimant ainsi le dernier intermédiaire entre l’artiste et le bac du disquaire.

Bien que ne produisant, à quelques exceptions près, que les albums des Ogres, IRFAN [le label] s’ouvre petit à petit, dès 2003, à la distribution de groupes amis ou artistes émergents. Tout en assumant le choix de ne pas faire exploser le catalogue afin de pouvoir travailler chacun des disques en artisan minutieux.

Installée en Ardèche depuis une grosse dizaine d’années, la structure distribue ainsi tout ou partie des productions discographiques de Pierre Perret, Loïc Lantoine, Frédéric Fromet, Marcel Kanche, La Ruda, Les Hurlements d’Léo, Marcel et Son Orchestre, Moussu T è lei Jovents, Les Fils de Teuhpu, Rageous Gratoons, Les Barbarins Fourchus, Lyre le Temps, La Meute Rieuse, Monofocus, La Fanfare du Belgistan, Semtazone, Assoiffés, Electric Bazar Cie, Les Chevals, Jules...

Depuis 2001, plus d’un million d’albums ont été écoulés dans toute la France par l'intermédiaire d’un dense réseau de disquaires, mais aussi en Suisse, en Belgique, au Canada, en Allemagne, en Russie, en Pologne et au Japon.

Consciente de la nécessité de diversifier ses productions et d’élargir son réseau de distribution vers davantage de librairies, l’équipe du label s’est initiée, en 2009 à l’occasion de la sortie du second disque-livre pour enfants des Ogres de Barback, à l’édition d’un livre [accompagné d’un disque] pour la jeunesse. Cet axe de développement s’est révélé pertinent. Ainsi, les trois albums jeune public des Ogres ont été édités en livres, et le label a depuis publié quelques livres jeunesse non musicaux.

Tranquillement, IRFAN [le label] s’est fait une petite place dans ce monde de géants industriels, sans dévier une seconde de sa ligne de conduite originelle. Et alors que la profonde crise du disque a fait tanguer même les vaisseaux amiraux, la petite barque indépendante Irfan parvient toujours à maintenir son cap au milieu des déferlantes.